Classification des menaces de civilisation

ProEngine Ultra

Toute entreprise qui assemble des technologies, associée à une proposition relative aux risques d'explosion, est obligée d'utiliser un document de protection contre les explosions. La loi exige également que ces documents soient signés par l’employeur, par exemple un directeur d’usine, un président, un propriétaire d’entreprise, etc.

Le document relatif à la protection contre les explosions est permanent en vertu de la législation de l’UE et des normes nationales. Des règles strictes & nbsp; spécifient ce qui doit être trouvé dans le texte, dans quel ordre les données doivent être fournies.

Le document est divisé en trois parties.

L'un d'entre eux est le conseil général sur le risque d'explosion. Les atmosphères explosives au bureau sont clairement affichées. En ce qui concerne l'honneur et le nombre de menaces, la classification de l'espace à la surface du risque d'explosion est effectuée. Dans la phase initiale du document de protection contre les explosions, vous recevez également un bref résumé des mesures de protection.

La moitié restante du document contient des informations pertinentes relatives à l'évaluation du danger et du risque d'explosion. Les moyens de prévenir une explosion sont décidés et considérés comme des offres de protection contre les effets négatifs d’une explosion. La deuxième partie spécifie également les mesures de protection technologiques et organisationnelles.

La troisième partie du document de protection contre les explosions est collectée à partir de données et de pièces justificatives. Vous pouvez obtenir ici des protocoles, des certificats, des confirmations et des technologies. Le plus souvent, ils sont décrits comme une liste ou une déclaration ordonnée sans pièce jointe.